L’orange, le curcuma et le gingembre sont trois aliments qui semblent n’avoir rien en commun et qui disposent tous de leurs propres qualités nutritionnelles. Chacun propose des effets distincts sur le corps humain. Pris séparément, ils s’avèrent tous être de solides anti-inflammatoires, mais lorsqu’on les combine, leur véritable pouvoir se révèle. Le jus qui combine les effets du curcuma, de l’orange et du gingembre fait donc preuve d’un pouvoir proche de celui d’un anti-inflammatoire sous forme de médicament (avec quelques bienfaits supplémentaires).

Orange curcuma gingembre : Le jus anti inflammatoire par excellence

L’orange, pour les vitamines

L’orange est un fruit naturellement particulièrement riche en vitamine C et B. Lorsqu’il est pressé, il apporte de nombreux bienfaits à notre corps. Sa combinaison de vitamines C, B9 et de flavonoïdes permet de ralentir efficacement le vieillissement des cellules de l’organisme ainsi que la perte progressive de la vue avec l’âge. L’orange consommée sous sa forme originelle ou en jus d’orange permet également de prévenir l’apparition de divers types de cancers.
De plus, ce fruit dispose d’un important pouvoir digestif qui lui permet de répondre de manière efficace aux insuffisances biliaires. Il peut aussi améliorer la digestion grâce aux acides citriques et vise à réguler les fonctions des organes en cas de diarrhée ou encore, de constipation.
Mais l’orange est aussi et surtout un fruit dotée d’un puissant pouvoir médicinal. En effet, ses propriétés d’alcalinisation lui permettent d’éviter le développement de calculs rénaux dans l’organisme. L’orange agit aussi contre l’arthrite, la goutte et même le diabète. Enfin, l’orange est aussi capable d’accélérer les processus de guérison. On la consommera donc pour les divers cas d’inflammations liés à des maladies communes comme la grippe ou les rhumes.

Le curcuma : l’épice miracle

Le curcuma est une épice remarquable dotée de diverses vertus curatives et préventives. Elle est excellente pour la digestion et présente également des effets anti-inflammatoires considérables.
Le curcuma est une racine de couleur jaune originaire de l’Inde. En plus d’être utilisé dans de nombreux plats culinaires, le curcuma est aussi utilisé depuis des milliers d’années dans la médecine indienne. Il suscite également la curiosité des chercheurs pour ses propriétés digestives, mais pas seulement. Le curcuma aurait en effet des propriétés directes capables d’influer sur les inflammations. Enfin, cette épice hors du commun permet également de protéger le cerveau de la maladie d’Alzheimer, mais aussi de prévenir le cancer.
De nombreuses études phytothérapeutiques analysent actuellement les effets du curcuma sur l’organisme. L’un de ses composants appelés la curcumine pourrait contribuer à prévenir différents types de cancers. Cette molécule est capable de lutter contre le stress oxydatif qui est à l’origine de la dégénérescence des cellules, et donc plus largement, des cancers. Mais il peut aussi lutter contre l’inflammation notamment lorsque celle-ci est chronique. Dans ces cas précis, elle engendre des dysfonctionnements métaboliques et immunitaires en chaîne.
Enfin, diverses études ont montré qu’un traitement à base de curcumine conduit à l’amélioration des symptômes liés à la polyarthrite inflammatoire ainsi qu’à la réduction des inflammations postopératoires. En somme, le curcuma dispose de propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires particulièrement puissantes qu’il est très intéressant de combiner à celles d’autres aliments comme l’orange et le gingembre.

Le gingembre : le pouvoir anti-inflammatoire

L’utilisation du gingembre est le plus souvent liée à la saveur qu’il peut offrir à nos plats. Mais le gingembre dispose aussi de nombreuses vertus dont des vertus aphrodisiaques. Le gingembre contient de nombreux nutriments comme des glucides, des protéines, les lipides, des vitamines diverses ainsi que de l’amidon et bon nombre de minéraux.
On prête également des vertus anti-inflammatoires et antibactériennes au gingembre. Pour les maux de gorge par exemple, il est très vivement recommandé. Mais il peut aussi agir contre la toux, la perte de la voix ou diverses autres inflammations de la gorge. D’autre part, le gingembre sera très utilisé pour réduire les douleurs situées au niveau des articulations et celles qui sont liées aux menstruations.
Le gingembre a quelques autres vertus thérapeutiques comme le traitement des nausées liées au transport. Il peut s’avérer être très efficace contre la diarrhée et la fièvre. Enfin, en cas de fatigue passagère, d’un manque de vitalité ou d’un stress important, le gingembre peut aussi être particulièrement fortifiant.

Les anti-inflammatoires

Habituellement, nous utilisons des anti-inflammatoires pour traiter diverses sources de douleurs communes. Il en existe deux familles : les anti-inflammatoires (corticoïdes) ainsi que les anti-inflammatoires non stéroïdiens comme les aspirines. Il s’agit d’une solution souvent utilisée pour venir à bout de diverses douleurs localisées : l’arthrose, les rhumatismes chroniques, les douleurs articulaires, le mal de dos…
On les utilise aussi couramment pour traiter la douleur liée aux menstruations, les maux de dents, de tête, les coliques, les traumatismes et durant les traitements postopératoires. Les anti-inflammatoires sont néanmoins sujets à une limite : leur action est symptomatique, et non curative. Ils agissent donc toujours sur les symptômes et non la cause.
Les anti-inflammatoires sont des solutions médicamenteuses à des troubles qu’il est parfois possible de traiter simplement à l’aide de la nature. Les ingrédients comme les oranges, le curcuma ou le gingembre sont particulièrement efficaces, mais surtout naturels. D’autre part, l’origine de ces troubles se trouve souvent dans notre environnement et notre alimentation : les radicaux libres.

Les antioxydants

Ces trois aliments proposent tous une forte concentration en antioxydants. Ces éléments favorisent le drainage du corps et l’élimination des toxines de l’organisme. Ces toxines, que l’on appelle aussi les radicaux libres, proviennent essentiellement de l’environnement dans lequel nous évoluons, mais aussi de notre alimentation. Ainsi, le stress, la consommation de tabac, d’alcool, mais aussi la pollution et les pesticides sont tous des sources de radicaux libres. Une alimentation trop grasse, salée ou sucrée est également nocive pour l’organisme qui ne peut traiter seul ces radicaux libres : il les stocke discrètement sans les éliminer. C’est à nous de l’aider à les éradiquer et pour cela, rien ne vaut les sources naturelles comme le gingembre qui renferme à lui seul une quarantaine de composés antioxydants !
Le jus qui combine l’orange, le curcuma et le gingembre concentre d’importantes propriétés antioxydantes en une seule et même boisson. Son effet sur l’organisme est donc décuplé et permet de traiter les radicaux libres simplement, et toujours naturellement.

Le jus orange curcuma-gingembre

La recette du jus orange curcuma-gingembre permet de combiner l’ensemble des effets bénéfiques de ces trois aliments. Si l’on pouvait croire qu’ils n’ont rien en commun, cette idée est totalement fausse : tous les trois luttent activement en tant qu’anti-inflammatoires et antioxydants.
Les douleurs liées aux inflammations peuvent être importantes, et la prise de médicaments n’est pas toujours la solution vers laquelle on préfère se tourner. La nature met d’ores et déjà tout ce dont nous avons besoin à notre disposition. Il suffit donc de puiser dans ce qu’elle a à nous offrir.

Une solution anti-inflammatoire

Le jus de légumes se décline en une infinité de recettes, toutes plus alléchantes les unes que les autres. Mais outre leurs qualités gustatives, les jus de légumes permettent de combiner des bienfaits, des vertus de différentes natures pour apporter des solutions efficaces à nos maux de tous les jours.
Cette infusion vous permettra donc de détoxifier votre corps et purifier votre organisme. Les déchets et toxines pourront ainsi être éliminés rapidement et sans médicaments.

L’importance des aliments bio

Comme toujours, l’ensemble de ces ingrédients seront préférés issus de l’agriculture biologique. Les pesticides présents sur les légumes actuellement cultivés par le biais de l’agriculture biologique peuvent considérablement altérer le goût des ingrédients. De plus, ils ne procurent que des effets négatifs sur le corps, et viennent même totalement contrecarrer ceux des jus de légumes. Si vous ne pouvez vous procurer ces ingrédients dans une boutique bio, il vous faudra prendre soin de bien les laver.
Pour les laver, il ne suffit pas de les passer sous l’eau. Il vous faudra créer une solution à base de vinaigre blanc (ou vinaigre de cire) et laisser tremper vos ingrédients durant une demi-heure. Il est aussi possible de les frotter avec une brosse dédiée afin d’enlever toutes les traces et impuretés.

Recette du jus anti-inflammatoire

Il est très simple et rapide de se préparer un jus anti-inflammatoire à base de quelques oranges, du curcuma et un peu de gingembre. Quelques autres ingrédients seront aussi au rendez-vous. Pour une personne, la réalisation d’un jus vous prendra moins de cinq minutes. Il vous faudra donc réunir :
Trois ou quatre carottes bio ;
Une pomme rouge bio ;
Un centimètre de gingembre bio ;
Un centimètre de curcuma bio ;
Un quart de citron bio avec sa peau.
Pour cette recette, il sera préférable d’utiliser un extracteur de jus. Il s’agit de l’un des meilleurs outils pour créer des jus de légumes véritablement nutritifs. Si vous n’en avez pas, vous pourrez utiliser un blender et ajouter l’équivalent d’une tasse d’un liquide comme le lait de coco, de l’eau ou tout autre liquide que vous appréciez.
Il vous faudra donc mettre tous les ingrédients dans un extracteur de jus ou dans un blender. Laissez faire l’appareil ou mixez les ingrédients selon la machine utilisée et dégustez votre breuvage miracle anti-inflammatoire et antioxydant !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici