La canneberge (ou cranberry) est une petite baie rouge, délicieusement sucrée. Elle est le plus souvent consommée sous la forme d’un jus ou de baies séchées. Or, beaucoup ignorent que la canneberge est dotée de propriétés très puissantes, et particulièrement intéressantes. Voici ce qu’il faut savoir sur les vertus du jus de canneberge !

La composition du jus de canneberge

La canneberge est une plante portant plusieurs noms : atoca, grande airelle rouge d’Amérique du Nord ou, en anglais, cranberry. Elle est très répandue dans les produits industriels et présente de nombreux intérêts. Sa composition n’y est pas étrangère : elle brille même par son excellence. En effet, la canneberge est l’un des fruits les plus antioxydants que l’on puisse trouver. Elle contient plusieurs formes d’antioxydants naturels, qui agissent tous en faveur de notre santé.

En effet, la petite baie rouge contient des glucides simples et divers : saccharose, glucose, fructose et D-mannose. On y trouve des polyols ainsi que des flavonoïdes, de l’acide benzoïque et des acides organiques. Cette baie contient de la vitamine C, des acides phénoliques et de l’acide citrique. Acide hydroxycinnamique, acide quinique et anthocyanosides entrent également dans la composition de la canneberge et de son jus. Quelques autres composants sont encore à citer, comme le resvératrol ainsi que les proanthocyanidols.

Les flavonoïdes et antioxydants de la canneberge

Comme la vitamine C, les flavonoïdes sont des antioxydants naturels. Et la canneberge en contient différents types. Ces puissants antioxydants aident à bloquer les effets des radicaux libres et à éradiquer ces derniers. Le jus de canneberge contient trois types de flavonoïdes. Les anthocyanines sont celles qui leur offrent cette couleur rouge particulière. Ce sont des pigments naturels.

jus de cranberry

Les flavonols et les proanthocyanines empêchent les bactéries d’adhérer au système urinaire, et préviennent donc les cystites (nous y reviendrons). La canneberge contient aussi du resvératrol. Il s’agit d’un polyphénol, issu des stilbènes. Il s’agirait également de composés antioxydants. Grâce à cette composition antioxydante complète, les scientifiques positionnent la canneberge en tête des fruits dotés de la meilleure activité antioxydante. Elle partage cette première place avec les bleuets !

Les bienfaits et vertus du jus de canneberge

Les études scientifiques réalisées sur la canneberge ont permis de déterminer plusieurs bienfaits et vertus de cette petite baie. Sa composition naturellement antioxydante fait du jus de cranberry une boisson à part. Alors, quels sont les bienfaits du jus de canneberge sur la santé ?

Une solution naturelle contre les infections urinaires

Le jus de canneberge est une solution d’une incroyable efficacité dans la prévention et le traitement des infections qui touchent le système urinaire (1). En effet, la consommation de jus de canneberge (de tisanes de cranberry ou de comprimés) aide à prévenir efficacement les infections urinaires, notamment chez les femmes (2). Le petit fruit contient de la proanthocyanidine de type A, qui s’avère être un flavonoïde. Il participe à empêcher les bactéries à l’origine des cystites : l’Escherichia coli. L’antioxydant naturel empêche cette bactérie d’adhérer à la vessie et de générer l’infection urinaire. Grâce à ses propriétés antioxydantes, le jus de canneberge permet d’évacuer les bactéries par le biais des urines, car celles-ci ne bénéficient pas de point d’ancrage.

À ce chapitre, certaines études scientifiques démontrent l’efficacité du jus de canneberge, tandis que d’autres n’ont pas permis de le faire. Pourtant, la petite baie rouge apporte quotidiennement un soulagement plus que précieux aux personnes qui souffrent de cystites récurrentes ou occasionnelles. On sait aussi de ce fruit qu’il est un antibactérien urinaire puissant, empêchant l’adhésion de plusieurs autres types de bactéries : Vaccinium myrtilles, Vaccinium vitis-idæa et Vaccinium oxycoccos. À ce titre, le jus de canneberge se consomme en prévention et en traitement contre les infections urinaires touchant la vessie ou l’urètre.

jus de canneberge

Confort et bien-être intestinal

En plus de favoriser la prévention et le traitement des cystites, le jus de canneberge s’avère également bénéfique pour les intestins. En effet, les études réalisées à son sujet démontrent que le jus de canneberge peut prévenir les infections de l’estomac à l’Helicobacter pylori. Cette bactérie est à l’origine de nombreux problèmes d’estomac, à l’image des ulcères gastriques et des gastrites chroniques (3).

Boire du jus de canneberge en parallèle d’un traitement adapté à ces problèmes et troubles intestinaux offre un réel soulagement. Mais cela permet aussi d’éliminer plus rapidement et efficacement cette bactérie du système digestif (4). À ce chapitre, le jus de canneberge peut aussi être associé à la marjolaine. En tous les cas, il offre un réel soulagement aux personnes atteintes d’une infection intestinale. Et il permet de les prévenir avec une grande efficacité !

Un jus préventif face aux maladies cardiovasculaires

Les études réalisées jusqu’à ce jour démontrent toutes les bienfaits des flavonoïdes sur la santé cardiovasculaire. On sait des antioxydants naturels qu’ils agissent contre les effets néfastes des radicaux libres sur l’organisme. Parmi eux, le développement de maladies cardiovasculaires sérieuses. La consommation de jus de canneberge aide à prévenir le risque d’athérosclérose, le processus à l’origine du développement de plusieurs maladies (5). À ce chapitre, le jus de canneberge et ses principes actifs empêchent l’oxydation du mauvais cholestérol ainsi que l’agrégation des plaquettes sanguines (6). Lorsqu’on le consomme régulièrement, le jus de canneberge permet donc de réduire de manière significative la pression artérielle. Cette boisson est bénéfique pour notre santé et en particulier pour le bon fonctionnement de notre cœur.

Protéger ses neurones et préserver sa mémoire avec le jus de canneberge

Comme les bleuets, les canneberges possèdent des effets protecteurs vis-à-vis des cellules nerveuses : les neurones (7). Les études réalisées sur la cranberry démontrent que ce fruit avait la capacité de bloquer ou d’inverser les pertes de communication qui peuvent apparaître entre les neurones, les cellules de notre cerveau. Ainsi, le jus de canneberge permet de prévenir les déficiences liées à l’âge et notamment celles qui nuisent aux aspects cognitifs et moteurs (8). Enfin, on sait aussi que la consommation de jus de canneberge, de bleuets et de myrtilles (ainsi que des fruits et légumes en général) permettait de préserver le cerveau de la maladie d’Alzheimer. Et même d’en ralentir le développement (9) !

jus de cranberry

Une source naturelle de vitamine C et de nutriments

Comme nous l’avons expliqué précédemment, la cranberry renferme une quantité importante d’acide ascorbique. Autrement dit, elle est une source naturelle de vitamine C ! Il y a de cela plusieurs siècles, le jus de canneberge et la cranberry étaient consommés par les marins pour ne pas souffrir d’une carence en vitamine C et de la maladie liée à ce déficit : le scorbut. La richesse en vitamine C de la cranberry en fait une source intéressante de nutriments, à consommer idéalement sous la forme d’un jus ! Soit dit en passant, la vitamine C est antioxydante. Ses actions s’ajoutent donc à celles des flavonoïdes présents dans la cranberry.

Dans l’idéal, il est préférable de choisir un jus de canneberge naturel et issu de l’agriculture biologique. Les baies de canneberge cultivée dans des conditions naturelles préservent leurs qualités antioxydantes et nutritionnelles. Choisir le jus de canneberge pour ses bienfaits santé est judicieux. Or, cela a peu d’intérêt si l’on ingère avec lui des résidus de pesticides et d’autres composants de synthèse.

Le jus de canneberge : anti-cancer?

Comme la plupart des fruits, légumes, plantes et racines connus, la canneberge intéresse les scientifiques en quête de remèdes contre le cancer. Plusieurs études épidémiologiques ont déjà permis de démontrer qu’une alimentation composée de légumes et de fruits en quantités importantes aidait à réduire le risque de développer différents types de cancers. Les extraits de canneberge et le jus de canneberge permettent aussi de réduire ou d’inhiber la croissance des cellules cancéreuses et leur prolifération. À ce chapitre, la canneberge se montre efficace contre les cancers de la prostate, du côlon, du sein et des poumons (10).

L’acide ursolique présent dans la canneberge est une molécule de la classe des triterpènes. À ce titre, elle est dotée d’un potentiel anti-cancer intéressant, et pourrait inhiber la prolifération de plusieurs types de cellules cancéreuses notamment dans le cadre du cancer du sein et de celui du foie (11).

bienfaits du jus de canneberge

La canneberge et la santé dentaire

Lorsqu’on consomme des jus de fruits et de légumes, on ingère du sucre naturel contenu dans les fruits. Mais il s’agit de sources de sucre bénéfiques ! Ainsi, la consommation de jus de canneberge peut avoir des effets bénéfiques sur la santé dentaire. Ses différents composants aident par exemple à réduire ou à ralentir la formation de caries dentaires, de plaque dentaire et même de maladies parodontales (12). Attention toutefois aux jus de canneberge vendus dans le commerce. Ceux-ci présentent le plus souvent une teneur en sucre très élevée en raison de l’ajout de sucre dans la composition des jus.

Ces jus ne sont pas bénéfiques au niveau de l’hygiène buccale. D’ailleurs, le sucre ajouté est censé réduire l’acidité des jus de canneberge du commerce. C’est pourquoi il est important de faire attention à la composition du produit que vous achetez. Si vous le faites vous-même, et si vous le trouvez trop acide, sachez qu’il existe des alternatives au sucre pour sucrer les boissons. Le sirop d’agave ou le miel en sont de très bons exemples.

Les vertus du jus de canneberge : à retenir 

Consommer du jus de canneberge (ou de cranberry, nom utilisé majoritairement dans le commerce) aide à prévenir différentes maladies, dont des maladies graves. Il peut s’agir de pathologies cardiovasculaires et de cancers. De plus, cela permet aussi de prévenir et de soulager des maux courants, mais très désagréables. Les cystites (infections urinaires) et les infections intestinales en font partie. En somme, le jus de canneberge est bon pour la santé. Il serait dommage de ne pas en profiter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici