Selon de récentes études scientifiques menées sur le jus de betterave, celui-ci aurait le pouvoir d’augmenter les performances sportives, c’est-à-dire les capacités physiques d’une personne de 20 à 23%!
Il est aujourd’hui d’ailleurs considéré par de nombreux sportifs comme un breuvage incontournable afin d’améliorer ses performances et ses résultats dans les compétitions sportives.
Nous allons faire le tour des bienfaits du jus de betterave chez les sportifs et tenter d’expliquer les vertus exceptionnelles de ce dernier.

Le jus de betterave, un jus particulièrement adapté aux sportifs

Les différents bienfaits du jus de betterave

La betterave est riche en nitrates

Si les nitrates peuvent se trouver dans plusieurs catégories d’aliments, il faut dire qu’ils sont particulièrement abondants dans la betterave. Ainsi, une personne qui consomme du jus de betterave va procéder à la transformation des molécules composant ce légume pour les transformer en nitrite et en monoxyde d’azote.
Le monoxyde d’azote, présent en quantité dans le sang a vocation à augmenter les performances musculaires dans la mesure où les muscles exigent moins d’apport en oxygène pour un même effort, ce qui se traduit par plus d’efficacité au moment des efforts physiques.
En se basant sur les tests menés sur des sportifs qui devaient boire du jus de betterave durant quelques jours avant les efforts ou juste avant les séances sportives, on a pu conclure que le taux de nitrites dans leur sang augmentait de manière significative.
L’effet est généralement complet 2h30 après que l’on ait bu du jus de betterave.
Des études américaines sont aussi venues confirmer que la nitrate présent dans la betterave, une fois métabolisé en nitrites par l’organisme avait la capacité d’induire la dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui entraine une baisse de la pression artérielle. Ce phénomène explique la diminution des besoins musculaires en oxygène et la performance améliorée des muscles.
A terme, non seulement les sportifs qui consomment du jus de betterave avant leurs séances sportives gagnent en endurance, mais ressentent aussi moins de fatigue après l’effort.

La betterave rajeunit le cerveau

Comme on pouvait s’y attendre, boire du jus de betterave et accompagner cette habitude de la pratique régulière de sport augmente le flux sanguin vers le cerveau et donc son oxygénation.
Cela a pour effet de renforcer la partie du cerveau qui commande la motricité musculaire.
On peut donc ajouter parmi les bienfaits du jus de betterave, l’amélioration de la connectivité cérébrale au point qu’on le recommande non seulement pour les sportifs, mais aussi aux personnes âgées lorsqu’elles continuent encore à faire du sport.

Le jus de betterave aide à se dépasser dans le sport

Le jus de betterave permet aussi aux sportifs qui ont accédé à leur niveau de performance maximal  d’atteindre de nouveaux records que l’entrainement à lui seul ne pourrait pas permettre et ce, en jouant sur les bénéfices apportés par le jus de betterave dans le domaine cardio-vasculaire.
L’essentiel est de ne pas oublier que l’entrainement reste la clé pour l’amélioration de ses performances et que l’adaptation du régime alimentaire à lui-seul ne pourrait produire d’effet.
Le jus de betterave est alors particulièrement recommandé pour les athlètes de haut niveau qui ont déjà l’habitude de s’entrainer et de maintenir un niveau d’activité supérieur à la moyenne.

Le nitrate de la betterave agit différemment sur les sportifs

Partant du principe que le nitrate expliquait l’amélioration des performances sportives chez les athlètes consommant du jus de betterave, des scientifiques sont venus tester le nitrate de sodium sur des sportifs en l’administrant sous forme de capsule.
Il faut admettre qu’il aurait été plus simple de prendre juste une pilule de nitrate surtout que le goût fort de la betterave peut ne pas convenir à certaines personnes.
Malheureusement, les résultats étaient loin d’être comparables à ceux observés chez le jus de betterave.
Les scientifiques en ont tout simplement conclu que d’autres composants de la betterave viennent jouer un rôle central dans la métabolisation du nitrate et la production de monoxyde d’azote, ce qui rend la betterave incontournable pour pouvoir améliorer nos performances physiques.
C’est pour dire que les différentes molécules qui composent la betterave interagissent entre elles pour en favoriser l’absorption par le métabolisme. Or, cette interaction devient impossible lorsqu’on isole certaines molécules pour les administrer séparément.
C’est sans doute la raison pour laquelle prendre du nitrate en dehors de la consommation de jus de betterave n’augmente pas les performances du sportif.
D’autres scientifiques ont expliqué le phénomène en estimant que l’ingestion de nitrate pur pouvait créer un mécanisme de défense de la part de l’organisme, celui-ci croyant qu’il s’agit d’une surexposition et limite alors la production de nitrites pour que leur quantité reste équilibrée. Autrement, le résultat pourrait lui être nocif.
Ainsi, la présence d’autres composants comme les polyphénols ou la vitamine C explique toute la puissance qui se cache derrière la betterave. L’organisme réagit positivement à ses nitrates lorsqu’ils sont pris avec le légume en lui-même et non séparément.
Heureusement, une consommation quotidienne de 500ml de jus de betterave suffit largement pour profiter de ses bienfaits. De plus, ceux qui n’apprécient pas son goût terreux peuvent toujours le mixer avec d’autres légumes plus doux ou d’autre fruits. On citera par exemple la carotte, la cerise, le citron…

Le résultat est mitigé chez les athlètes de très haut niveau

Si le jus de betterave a montré tout son potentiel chez les sportifs récréatifs et de haut niveau, certaines études ont conclu qu’il serait inefficace chez les athlètes de très haut niveau.
Ils expliquent alors ce phénomène par le fait que les sportifs olympiques de très haut niveau ont déjà suivi des années et des années d’entrainement, ce qui leur a permis d’arriver à une optimisation maximale de leur capacité physique.
De ce fait, le jus de betterave ne produirait plus sur eux les effets que l’on retrouve chez les sportifs moyens et de haut niveau.
Loin de contredire l’efficacité du jus de betterave, ces études démontrent au contraire qu’il aide réellement les sportifs à se dépasser physiquement tant qu’il leur reste une part d’énergie inexploitée faute d’avoir pu aller naturellement au bout de leur force.
Par contre, le jus de betterave n’aura plus sa place à partir du moment où l’athlète est arrivé au summum de ses capacités physiques.

Le jus de betterave agit sur le facteur génétique

Il convient également de signaler que la réponse physique des sportifs au jus de betterave peut ne pas être la même d’une personne à l’autre. En effet, chaque individu peut être plus ou moins sensible à ses effets. Il s’agit le plus souvent d’un facteur génétique.
On ne s’étonnera donc pas que les résultats ne soient pas les mêmes chez les uns et les autres. Certains ressentiront rapidement tous les bienfaits du jus de betterave, d’autres mettront plus de temps à réagir tandis qu’une minorité de sportifs pourrait le trouver totalement inefficace.

Le jus de betterave reste un complément

Pour que le jus de betterave puisse produire tous ses effets bénéfiques sur la performance physique du sportif, il doit impérativement s’accompagner d’exercices physiques. Cette exigence conditionne son efficacité tout en confirmant le fait que prendre du jus de betterave ne constitue en rien du dopage.
Le jus de betterave étant un aliment, un légume qui se consomme au quotidien, on ne peut lui reprocher aucun effet nocif. Tous ses composants sont bénéfiques pour la santé. Son seul défaut est de tâcher nos vêtements.
On ne pourrait assimiler sa consommation à du dopage étant donné qu’à lui seul, il ne pourrait pas apporter une augmentation significative des performances sportives des athlètes. Ces derniers doivent toujours investir dans l’entrainement pour pouvoir espérer de bons résultats et une alimentation équilibrée et adaptée à leur pratique. Le jus de betterave reste donc un simple complément pour s’aider dans ses efforts physiques.
Puisque les études menées sur la betterave ont été entamées il y a seulement quelques années, on ignore encore la dose précise de jus à consommer pour en optimiser les bienfaits ou encore le type d’activités qui se prête le mieux à sa consommation. Il faudra encore attendre un peu de recul pour pouvoir répondre à ces questions.
Par contre, rien ne nous empêche de l’exploiter et de l’introduire déjà dans nos routines sportives. Il est conseillé de préparer son jus de betterave soi-même et ce, afin qu’il soit bu frais plutôt que de se contenter de produits déjà prêts dans les rayons de supermarché.
Enfin, parmi les précautions d’utilisation à mettre en œuvre, il faut malgré tout se limiter à une quantité raisonnable dans la consommation de jus de betterave.
En effet, bu à l’excès, il peut causer des diarrhées et parfois, des douleurs abdominales. Le jus de betterave peut aussi colorer l’urine. Mais là encore, il faut relativiser puisque ces désagréments ne surviennent que dans le cas d’une trop forte consommation.
Pour conclure, le jus de betterave, riche en nitrate permet à l’organisme de produire des nitrites et du monoxyde d’azote pour créer de l’endurance musculaire. Le corps à besoin de moins d’oxygène pour enregistrer les mêmes performances physiques, ce qui lui permet de durer plus longtemps.
Il se présente donc comme une boisson énergétique naturelle pour les sportifs engagés. Le tout est de le consommer en quantité raisonnable et de ne pas diminuer pour autant l’intensité de ses entrainements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici