Au cours de ces dernières décennies, le fructose, qui n’est autre qu’un sucre simple, avait subit des attaques de tout part étant donné qu’il est mauvais pour la santé. En effet, certaines informations disponibles sur des sites web traitant le milieu de la santé affirme que le fructose à des effets qui délétères le foie et différents organes humains. Est-ce que le fructose est réellement dangereux pour la santé ? Quels sont les points à savoir au sujet de cet additif ? Voici quelques éclaircissements à ce sujet.

Tout savoir sur le fructose et ses effets

Le fructose c’est quoi au juste ?

Avec le glucose, le fructose est l’un des deux principaux composants du sucre additif. C’est un type de sucre simple qui représente 50% du sucre de table (saccharose). Le sucre de table contient également du glucose, principale source d’énergie pour notre organisme. Seulement, le fructose doit être transformé en glucose par le foie avant de pouvoir être utilisé par l’organisme.
On le trouve également dans divers édulcorants sucrés comme le sirop de maïs à haute teneur en fructose et le sirop d’agave. Si un produit énumère le sucre additif comme l’un de ses principaux ingrédients, vous pouvez être certain qu’il est riche en fructose.

Les fructose dans les fruits et légumes

Avant la production en masse de sucre raffiné, les humains en consommaient rarement en grandes quantités. Alors que certains fruits et légumes sucrés contiennent du fructose, ils fournissent des quantités relativement faibles. Certaines personnes n’absorbent pas tout le fructose qu’elles mangent. Cette condition est connue sous le nom de malabsorption du fructose, qui se caractérise par un excès de gaz et un inconfort digestif.

Études sur le diabète

Dans les cas de malabsorption du fructose, le fructose agit comme un glucide fermentable. Contrairement au glucose, le fructose provoque une faible augmentation de la glycémie dans le cas où il est consommé en excès. Par conséquent, certains professionnels de la santé recommandent le fructose comme édulcorant «sûr» pour les personnes atteintes de diabète de type 2.

Quelles conséquences sur le métabolisme?

Cependant, d’autres craignent que l’absorption excessive de fructose ne contribue à plusieurs troubles métaboliques. Ces préoccupations sont abordées dans le chapitre suivant. On peut donc en conclure dans cette première partie que le fructose est un sucre additif qui constitue la principale consommation de sucre dans notre quotidien. Malgré cela, il est estimé par certains chercheurs être à l’origine de certains troubles métaboliques, étant donné qu’il est transformé de manière différente par l’organisme contrairement au glucose. En effet, le glucose peut être métabolisé par les diverses cellules de notre corps, ce qui n’est pas le cas avec le fructose puisque seul le foie peut le transformer en grande quantité. C’est pourquoi les recherches accusent le fructose d’être à l’origine de certaines pathologies liées au foie.

Que dit la science au sujet du fructose ?

Lorsque les gens mangent une alimentation riche en calories et riche en fructose, le foie est surchargé et commence à transformer le fructose en graisse. De nombreux scientifiques pensent que la consommation excessive de fructose pourrait être un facteur clé de nombreuses maladies parmi les plus graves d’aujourd’hui. Ceux-ci comprennent l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiaques et même le cancer.

Cependant, plus de preuves sont nécessaires pour affirmer ces dires. Les chercheurs débattent de la mesure dans laquelle le fructose contribue à ces troubles. Effectivement, de nombreux professionnels de la santé ont affirmé que la consommation excessive de fructose est une cause majeure de troubles métaboliques. Bien que l’excès de fructose soit sans aucun doute malsain, ses effets sur la santé sont controversés et ce serait plus précisément une consommation de sucre dans son ensemble (glucose, fructose et autres formes de sucres) qui serait à l’origine de ces effets.

Pourquoi utiliser le fructose dans l’alimentation ?

Savez-vous que le fructose est un sucre simple à base de fruits ? Du coup, beaucoup de gens pensent qu’en le consommant, on consomme sa dose quotidienne de fruits au quotidien. Quoiqu’il en soit, il faut noter que le fructose dispose un pouvoir plus sucrant allant au-delà du sucre de table.

Son index glycémique est assez bas (de 20 seulement contre 100 pour le glucose) et c’est la raison pour laquelle il fait partie des sucres alternatifs jugés sains, contrairement aux autres types d’additif tels que le sirop d’agave.

Utilisation du fructose chez les personnes diabétiques

C’est pour cette raison que le fructose entre dans la composition alimentaire des personnes qui souffrent de diabète mais aussi des personnes qui souhaitent suivre un régime alimentaire qui bannissent les sucres longs dans les préparations culinaires. Le fructose fait donc partie des produits alternatifs sains pour la santé.

Fructose et régime Montignac

Si vous avez déjà entendu parler du régime Montignac, l’un des régimes minceurs les plus célèbres du moment, sachez que ce dernier utilise le fructose pour la composition des gâteaux et des desserts sucrés à base de fructose. Vous pourrez même vous procurer de ce livre pour trouver ces recettes saines et gourmandes à la fois.
Outre cela, il faut aussi comprendre que le fructose coûte moins cher que le sucre de table. C’est aussi une des raisons pour lesquelles il est souvent rencontré dans l’industrie agro-alimentaire ; ce qui fait que le fructose entre dans la production de tous les produits dont nous avons besoin au quotidien. Voilà donc des points qui expliquent pourquoi le fructose est utilisé jusqu’à ce jour par un grand nombre de personnes, et est consommé par un grand nombre d’entre elles.

Quelques points à retenir en ce qui concerne le fructose

Nous avons pu voir que le fructose est à la fois bénéfique pour la santé, surtout chez les personnes atteintes des pathologies comme le diabète type 2 et qu’il est abordable, il faut cependant noter que quelques différences près doivent être retenus avant de l’utiliser. En effet, le fructose provenant du sirop de maïs peut contenir un teneur élevé de fructose, et cela entre 42 et 90% en fonction du type de mélasse utilisée. Du coup, il est important de vérifier ce taux avant de choisir de remplacer le sucre de table par du fructose. Si vous êtes en France, contrairement aux autres pays anglophones, le fructose est connu sous le nom de sirop de glucose-fructose ou encore d’isoglucose. Ce dernier est assez déroutant puisqu’il ne contient pas le mot « fructose ».

Qu’est ce qu’il se passe dans le cas où vous consommez trop de fructose ?

Tout comme tout autre composant alimentaire, une surconsommation du fructose peut provoquer certains troubles métaboliques, et peut constituer un réel danger sur la santé. Selon les études publiées par Harvard Health sur le blog de l’université, une consommation excessive de fructose altère la composition de vos lipides sanguins. Le fructose peut augmenter les taux de mauvais cholestérol, entraînant une accumulation de graisse autour des organes et potentiellement une maladie cardiaque.
Une consommation excessive peut aussi augmenter les taux sanguins d’acide urique, provoquant des maladies allant de la goutte jusqu’à l’hypertension artérielle.

Fructose et prise de poids

Le fructose consommé en grande quantité peut également engendrer la formation de dépôts de graisse dans le foie, pouvant conduire à une stéatose hépatique non alcoolique, ainsi qu’une résistance à l’insuline, qui peut conduire à l’obésité et au diabète de type 2.
Le fructose ne supprime pas l’appétit autant que le glucose. En conséquence, cela pourrait favoriser une suralimentation. Une consommation excessive de fructose peut également entraîner une résistance à la leptine, perturber la régulation de la graisse corporelle et contribuer à l’obésité.
Notez que tout cela a été prouvé sans l’ombre d’un doute dans des études contrôlées. Cependant, les preuves sont toujours là, et d’autres études donneront une image plus claire dans les années et les décennies à venir.

Modérez vos apports en fructose

Par conséquent, on peut en conclure que de nombreuses études suggèrent qu’un apport élevé en fructose peut contribuer à des maladies chroniques chez l’homme. Il est important de comprendre que tout cela ne s’applique pas aux fruits naturels, même si le fructose est issu des fruits. Effectivement, pour pouvoir atteindre un haut niveau de fructose, il faut consommer une énorme quantité de fruits. Ainsi, vous êtes libre de consommer autant de fruits que vous le souhaitez sans courir le risque de surconsommer du sucre de fruits, à condition de surveiller vos apports caloriques.

Un meilleur contrôle des calories pour éviter l’altération du foie par le fructose

Suite à des études réalisées par une équipe de chercheurs et qui est menée par le Dr Kavanagh sur des singes, il a été mentionné que le fructose ne serait pas à l’origine de la stéatose dont le groupe de singes ont été confronté, à condition qu’il y ait un bon équilibre entre le taux de fructose ingurgité et les calories dont l’organisme a besoin. Mais, la question qu’un grand nombre de personnes se posent c’est comment concilier ces points de vue disparates sur la santé et le fructose ? Est-ce que le fructose est réellement dangereux pour la santé ou non ?

Une consommation normale de fructose sans risques

Tout d’abord, il faut garder à l’esprit que les êtres humains sont génétiquement programmés pour consommer des quantités modérées de fructose dans ces aliments «paléo» tels que les fruits frais et même le miel récolté dans la nature. Mais les fruits modernes qui n’étaient pas disponibles pour nos ancêtres sont maintenant systématiquement cultivés pour leur douceur. Les légumes comme le maïs, les patates douces, les carottes, les pois mange-tout et les tomates, apportent également du fructose.
Mais les plus grandes sources de fructose dans l’alimentation moderne sont de loin les sodas et les aliments transformés comme les bonbons, les gâteaux et les biscuits, les sauces, les confitures, les gelées et les tartines de fruits, les vinaigrettes et les jus de fruits.

Même les édulcorants «naturels» comme l’agave sont chargés de fructose. Gardez à l’esprit que si le sirop de maïs à haute teneur en fructose semble mauvais, il ne fournit que légèrement plus de fructose que le sucre de table, qui est la moitié du fructose. Ainsi, le passage au coca avec du «sucre de canne pur» pour éviter le sirop de maïs à haute teneur en fructose ne vous aidera pas beaucoup. En effet, on peut en déduire que le fructose, s’il est consommé modérément ne nuit pas à la santé. Et chacun pourra en manger sans courir le risque de subir un problème métabolique récurrent.

En quoi est donc due la diabolisation du fructose ?

Nous avons pu découvrir dans les différents paragraphes et suite à des études menées par un grand nombre de chercheurs que le fructose n’est en aucun cas responsable de certaines maladies. Toutefois, l’incorporation relativement récente de fructose bon marché dérivé du maïs à toutes sortes d’aliments modernes peut être à l’origine de ces idées reçues sur ce sucre additif.

Revoir nos apports nutritionnels de façon globale

Du coup, on peut dire que le problème n’est peut-être pas le fructose en soi, mais notre consommation globale élevée de glucides raffinés. Les auteurs de la nouvelle exonération du fructose admettent que : « Lorsque le fructose complète l’alimentation avec un excès de calories par rapport aux mêmes régimes sans excès de calories, il entraîne une prise de poids et tous ses troubles cardio-métaboliques en aval, y compris une augmentation de la glycémie à jeun, de l’apolipoprotéine B, des triglycérides élevés, de l’acide urique et des marqueurs de la stéatose hépatique non alcoolique sans une résistance à l’insuline ».

Conclusion

Vous savez maintenant en quoi consiste exactement le fructose et quels sont les avantages qu’il procure à condition qu’il soit consommé avec parcimonie. Vous n’avez pas besoin d’éviter le fructose comme s’il s’agissait d’un poison, mais vous devrez plutôt essayer de garder votre consommation à moins de 35-50 grammes par jour ; peut-être même moins si vous essayez de perdre du poids en consommant très peu de glucides. Pensez également à moins consommer de produits industriels, notamment ceux qui contiennent le plus de fructose dans leur composition. Cela vous permettra de garder votre santé et votre poids en équilibre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici