Le curcuma est une épice aujourd’hui très prisée en cuisine et dans le monde de la nutrition. La raison ? Ses actions sur l’organisme et les bienfaits qu’ils nous apportent. Boire du jus au curcuma peut réellement être bénéfique à notre santé. Alors, quels sont les bienfaits du curcuma ? Qu’est-ce que le curcuma et la curcumine peuvent nous apporter ? Toutes les réponses avec Natura Juice !

Le curcuma

On le reconnaît par son étonnante couleur orangée et son odeur très singulière. Depuis l’Antiquité, le curcuma est cultivé et très largement utilisé pour ses propriétés exceptionnelles. Il détient une grande valeur nutritionnelle, et constitue un véritable emblème de la cuisine et de la médecine asiatique. Aujourd’hui, la science s’intéresse de plus près aux réels bienfaits de la plante et tente d’en percer tous les mystères. Lorsqu’il est récolté, le curcuma est le plus souvent transformé en épice qui est ensuite utilisée à des fins gastronomiques ou médicinales. Sa poudre a gagné une réputation très intéressante au fil des siècles et elle entre aujourd’hui dans la composition de plats et de boissons de plusieurs cuisines traditionnelles. On le retrouve par ailleurs dans de nombreux programmes de rééquilibrage alimentaire. Et désormais, le jus de curcuma se consomme partout à travers le monde.

La composition du curcuma

Le curcuma se compose essentiellement de curcumine et de curcuminoïdes, qui sont des antioxydants naturels aussi utilisés comme colorants alimentaires. C’est à ces deux éléments que le curcuma doit une grande part de ses propriétés bienfaisantes sur l’organisme. Pour être de bonne qualité, l’épice doit être hautement titrée en curcumine. Plus elle en contient et plus elle est puissante ! C’est un très bon indicateur de qualité pour les consommateurs.

Ainsi, comme nous l’évoquions, le curcuma est un concentré naturel de nutriments variés, puisqu’il renferme plusieurs vitamines (B1, B2, E, C et K) ainsi que de la vitamine B6 en très grandes quantités. Le curcuma et le jus de curcuma contiennent aussi des sels minéraux comme du fer, du manganèse, du zinc, du potassium, du magnésium, du cuivre, ainsi que du phosphore. Enfin, on y trouve aussi de l’amidon ainsi que des huiles essentielles.

jus de curcuma

Les bienfaits du curcuma

Qu’il s’agisse de curcuma en poudre ou d’un jus de curcuma, les bienfaits sont les mêmes. Ils sont issus de la composition du curcuma et de sa teneur en curcumine. Cette épice a fait l’objet d’un grand nombre d’études scientifiques.

Un puissant anti-inflammatoire

Le curcuma possède des vertus anti-inflammatoires hors du commun. En Chine et en Inde, il est principalement utilisé pour sa capacité à lutter contre les inflammations. Des études réalisées in vitro en 2003, 2007 et 2008 ont permis de démontrer l’efficacité du curcuma dans le traitement de l’arthrite rhumatoïde, de la colite ulcéreuse et de la pancréatite (1) (2) (3). Il peut donc atténuer les douleurs liées aux inflammations chroniques telles que les lumbagos, les tendinites, les rhumatismes ainsi que l’arthrose. S’il peut soulager ces douleurs, il peut aussi les prévenir.

Par ailleurs, le curcuma possède aussi des propriétés régénérantes importantes, permettant de se remettre plus vite d’une blessure sportive ou d’un accident. La curcumine présente dans le curcuma favorise la récupération en soulageant les douleurs. La circulation du sang et la cicatrisation sont également améliorées. Mais ce n’est pas tout. Le curcuma peut aussi lutter contre les maladies inflammatoires des intestins.

Le curcuma face aux troubles digestifs

Dans le sud de l’Asie, l’épice est utilisée pour diverses raisons, et le soulagement des troubles digestifs en est une. L’Organisation mondiale de la Santé a d’ores et déjà reconnu l’efficacité du curcuma pour traiter les troubles digestifs tels que la perte d’appétit, les nausées, les maux d’estomac, les sensations de lourdeur… Une étude clinique a permis de démontrer l’efficacité du curcuma dans le traitement de ces troubles et des autres problèmes de l’appareil digestif (Randomized double blind study of Curcuma domestica Val. for dyspepsia. Thamlikitkul V, Bunyapraphatsara N, et al. 1989).

les bienfaits du curcuma

Comme nous l’avons évoqué, le curcuma permet de lutter contre les maladies inflammatoires des intestins, à l’image du syndrome de l’intestin irritable, comme le montre une étude menée en 2004 sur le sujet (4). La curcumine aurait aussi des effets sur la maladie de Crohn. Par ailleurs, la plante est un élément purifiant permettant de lutter contre les maladies touchant le foie, comme les calculs biliaires et les affections hépatiques. Le rhizome de la plante augmente les sécrétions de bile et permet ainsi de favoriser la digestion. Il nous offre un grand confort digestif. Enfin, l’épice possède de puissantes propriétés sur la constipation, les douleurs digestives, la gastro-entérite, les inflammations de l’intestin et les diarrhées infectieuses.

Un concentré d’antioxydants naturels

Le curcuma (et le jus de curcuma) contient des antioxydants qui se présentent sous la forme de curcuminoïdes et de curcumine. Ils favorisent l’élimination des radicaux libres et inhibent leurs effets destructeurs sur nos cellules. Ainsi, le curcuma les préserve du vieillissement accéléré et des nombreux effets du stress oxydatif. Le jus de curcuma purifie l’organisme et le protège des agressions internes comme externes.

Diabète, cholestérol et jus de curcuma

Le jus avec du curcuma propose des effets directs sur le diabète. L’action antioxydante de l’épice permet de limiter la dégradation des cellules de l’organisme, et de mieux contrôler les taux de sucre dans le sang. Plusieurs études, dont une a été menée en 2012, ont rapporté un effet préventif du curcuma face au diabète (5).

Par ailleurs, le curcuma et le jus de curcuma permettent aussi de lutter contre les maladies cardiovasculaires. Une étude a été menée sur le sujet au Japon en 2012. Selon l’étude, la consommation de curcuma associée à une activité physique régulière a permis de rétablir un poids de forme, un indice de masse corporelle et une pression sanguine normaux chez les patients (6).

Le jus de curcuma contre le cancer ?

Depuis 1985, les scientifiques étudient les propriétés du curcuma et ses capacités à prévenir différents types de cancers. Dans les pays asiatiques où le curcuma se consomme presque quotidiennement, la prévalence de certains types de cancers (sein, côlon, prostate, poumon) est moins importante que dans le reste du monde. La curcumine serait un principe actif capable de protéger l’organisme et de limiter les risques de développement de la maladie. Boire du jus avec du curcuma serait donc bénéfique pour prévenir la maladie !

En ce qui concerne le traitement du cancer, des études sont en cours à l’Institut National de la Santé aux États-Unis. La curcumine a notamment permis de stabiliser l’évolution du cancer du pancréas, comme le montre une étude menée en 2010 (Curcumin and gemcitabine in patients with advanced pancreatic cancer. Epelbaum R, Schaffer M, et al.).

Un bienfaiteur des fonctions cognitives

Comme quelques autres aliments, le curcuma possède des vertus bénéfiques pour notre système cérébral et donc, pour l’ensemble de nos fonctions cognitives. Ses composants agissent sur certains troubles et sur des maladies dégénératives. Le rhizome permet par exemple de lutter contre la maladie d’Alzheimer, mais aussi de la prévenir. Par ailleurs, le jus de curcuma a la capacité de drainer les métaux lourds accumulés dans l’organisme et donc, de purifier ce dernier. Le corps peut ainsi éliminer plus facilement les plaques amyloïdes, qui désignent un amas de protéines se déposant sur les tissus nerveux, leur causant des dégâts importants.

jus de curcuma

Les autres bienfaits du curcuma

Votre jus de curcuma peut vous apporter de nombreux bienfaits au quotidien. Par exemple, il peut vous aider à lutter contre la contamination bactérienne dans le cadre d’une inflammation de la gencive, comme le montre une étude menée en 2011 sur cette propriété du curcuma (7).

De plus, la plante aurait aussi des effets sur le comportement et le mental. Il serait d’une grande aide en cas de dépression et d’une efficacité similaire aux antidépresseurs courants. La curcumine dispose d’effets anti-anxiolytiques et antidépresseurs puissants, qui peuvent nous aider à normaliser nos mécanismes physiologiques. Ainsi, elle augmenterait le niveau de sérotonine, tout en réduisant les hormones liées au stress à l’image du cortisol. La sérotonine est aujourd’hui appelée « hormone de la bonne humeur » : elle tient un rôle important dans la régulation de l’appétit, du sommeil et de l’humeur.

Du curcuma dans un jus ?

Pour consommer du curcuma, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez par exemple l’intégrer à vos recettes et le consommer sous forme d’épice en poudre ou en très fins morceaux. En Europe, on le trouve parfois sous la forme de rhizome, ce qui vous permet donc de le consommer frais ! Il vous est aussi possible de le prendre en complément alimentaire et ainsi profiter de ses bienfaits au cours de cures annuelles. Mais saviez-vous qu’il vous est également possible de consommer du jus de curcuma ?

Le jus de curcuma : comment le consommer ?

Comme son nom l’indique, le jus de curcuma contient une part importante de l’épice bienfaisante. Cette boisson renferme donc un grand nombre de nutriments, d’antioxydants et de principes actifs. Le jus avec du curcuma constitue une parfaite alternative à la cuisine épicée ou aux compléments alimentaires. Et il est très savoureux. Il est donc possible d’utiliser l’épice sous forme de poudre ou en rhizome frais, dont il faudra extraire le jus à l’extracteur.

boisson au curcuma

Pour le jus de curcuma, vous trouverez des jus prêts à être consommés. Vous pourrez aussi ajouter du curcuma à vos jus de fruits ou de légumes, ainsi que dans un lait végétal savoureux : le lait d’or. Choisissez un curcuma hautement titré en curcumine. Privilégiez les rhizomes provenant d’Asie et issus d’une agriculture responsable et biologique. Vous pourrez ainsi profiter des bienfaits du curcuma, sans consommer de pesticides et autres produits chimiques.

Durant de nombreuses années, il était conseillé de consommer le curcuma avec du poivre pour améliorer l’absorption de la curcumine par l’organisme. Aujourd’hui, il est prouvé que la curcumine est mieux assimilée lorsqu’elle est ingérée avec un corps gras, et plus précisément, avec des acides gras. Ainsi, il ne faut pas hésiter à l’associer à une source d’oméga-3 pour optimiser l’assimilation de la curcumine par votre organisme.

Ce qu’il faut retenir

Le curcuma se compose en partie de principes actifs très puissants, qui lui confèrent des propriétés exceptionnelles sur la santé. Le consommer ponctuellement ou régulièrement ne peut être que bénéfique pour votre organisme. En poudre ou frais, il se consomme de multiples manières et se rend accessible pour tous ! Allez-vous vous laisser tenter par une cure de jus de curcuma ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici