La maladie de Crohn touche un grand nombre de personnes dans le monde. Localisée sur l’appareil digestif, elle cause de très vives douleurs et gâche la vie des patients. Il est courant de se questionner sur les possibles remèdes naturels la concernant. Notre alimentation peut-elle influer sur la maladie et ses symptômes ? Les jus de fruits et de légumes peuvent-ils soulager les personnes atteintes de cette maladie ?

La maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de notre système digestif. Elle peut évoluer par crises (aussi appelées « poussées ») et par phases de rémission. Cette maladie se caractérise essentiellement par des diarrhées et de vives douleurs abdominales, qui peuvent durer plusieurs semaines à quelques mois. Perte de poids, fatigue et dénutrition peuvent alors apparaître si la personne touchée ne suit pas de traitement spécifique. Il arrive aussi que des symptômes non digestifs soient également associés à la maladie de Crohn. Ils touchent le plus souvent la peau, les yeux ou les articulations.

Dans le cadre de cette maladie, l’inflammation peut atteindre toutes les parties du tube digestif. Mais dans la plupart des cas, elle se manifeste à la jonction de l’intestin grêle et du gros intestin (côlon). Elle est souvent confondue avec la colite ulcéreuse. Cette autre maladie inflammatoire de l’intestin est courante. Or, il est important de distinguer ces deux affections.

Les jus pour lutter contre la maladie de Crohn

Tout d’abord, il est important de rappeler qu’un traitement médical adapté est indispensable pour toutes les personnes touchées par cette maladie. En effet, l’alimentation est un pilier de la santé, mais elle n’est pas toujours suffisante. Si vous pensez souffrir de la maladie de Crohn ou si vous présentez des symptômes (dont des douleurs abdominales), consultez sans plus attendre votre médecin.

Lutter contre l’inflammation avec l’alimentation

Comme nous l’avons expliqué, la maladie de Crohn est inflammatoire. Elle se manifeste donc par des inflammations récurrentes, plus ou moins intenses. Pour lutter contre la maladie, il faut cibler les symptômes, qui sont causés par cette inflammation. Le traitement prescrit par le médecin agit dans ce même but. Par ailleurs, comme il s’agit d’une maladie du tube digestif, certains aliments sont à privilégier et d’autres sont à éviter pour limiter les récidives de crises.

maladie de Crohn

Dans notre alimentation, certains fruits, légumes, condiments et plantes disposent de vertus anti-inflammatoires. Nous sommes souvent confrontés à des aliments qui soulagent l’appareil digestif et les inflammations présentes dans ce dernier. En toute logique, les personnes atteintes de la maladie de Crohn doivent adapter leur alimentation. Il leur est souvent conseillé d’adopter un régime sans résidu pour lutter contre la maladie. Cela permet de réduire les symptômes, de faciliter le travail de digestion et de limiter l’aggravation des inflammations.

Les jus de fruits et les légumes à privilégier

Les jus de fruits et de légumes peuvent être conçus avec des aliments dotés de vertus anti-inflammatoires puissantes. Ce sont sur ces aliments qu’il faut s’appuyer pour lutter contre la maladie de Crohn. Les légumes verts et les fruits antioxydants sont toujours bénéfiques. Ils le seront aussi dans le cadre de votre régime spécifique. Néanmoins, quelques éléments pourront vous aider à mieux appréhender la maladie.

Le curcuma dans les jus

Cette épice peut être intégrée aux jus de légumes et de fruits sous la forme d’une poudre. Ainsi, elle peut apporter des vertus anti-inflammatoires utiles contre la maladie de Crohn. Il est largement recommandé contre la colite ulcéreuse et toutes les maladies inflammatoires chroniques (1) (2). Mais le curcuma agit aussi sur les maladies qui ciblent les intestins. En effet, la consommation de curcuma permet de soulager les personnes atteintes notamment du syndrome de l’intestin irritable et de la maladie de Crohn (3) (4). Cette vertu serait liée à la présence de curcumine dans la composition du curcuma.

L’Organisation mondiale de la santé et la Commission E. reconnaissent l’efficacité du curcuma pour traiter la plupart des troubles digestifs et pour améliorer les fonctions biliaires. Pour profiter des bienfaits du curcuma, vous pourrez sélectionner des jus contenant du curcuma titré en curcumine, ou simplement en ajouter à vos boissons. Sachez que les effets de la curcumine et du curcuma peuvent également s’associer à ceux d’autres aliments, plantes et produits naturels dotés de propriétés anti-inflammatoires.

jus contre la maladie de Crohn

Le jus d’aloe vera

L’aloe vera est une plante aux vertus multiples. Il se consomme tel quel ou sous la forme d’un jus naturel. Ce jus peut se consommer régulièrement ou dans le cadre de cures, notamment lorsqu’on est sujet à des problèmes intestinaux. Son étonnante composition en fait l’un des meilleurs jus à consommer pour lutter contre la maladie de Crohn. On utilise cette plante contre la plupart des troubles digestifs et des difficultés gastro-intestinales. Le gel que l’on retrouve dans la plante possède des propriétés très puissantes et anesthésiantes, à utiliser face aux symptômes intestinaux, notamment en cas de colites (Randomized, double-blind, placebo-controlled trial of oral aloe vera gel for active ulcerative colitis. Langmead L, Feakins RM, et al. Aliment Pharmacol Ther. 2004).

Ainsi, l’aloe vera améliore notre confort digestif, tout en portant des actions ciblées sur le côlon. Vous pourrez utiliser les feuilles de votre plante et transformer le gel en jus vous-même, afin de le consommer régulièrement. Si vous souhaitez plus de simplicité, vous pourrez trouver des jus d’aloe vera dans le commerce. Privilégiez des jus naturels et issus d’une agriculture biologique, comme celui qui vous est proposé dans la boutique Natura Juice.

Le gingembre

Le gingembre est une épice que l’on intègre souvent dans les recettes de jus de fruits et de légumes. Ses nombreux bienfaits sur la santé lui valent une grande réputation dans les cuisines du monde entier. On le conseille souvent pour faire face aux problèmes digestifs, et notamment contre les nausées et les vomissements. Mais il est aussi un anti-inflammatoire naturel très puissant, qui lutte contre toutes les formes d’inflammation (5). Par ailleurs, le gingembre s’illustre aussi contre les problèmes digestifs courants et autres maladies chroniques. En effet, le gingembre facilite la vidange de l’estomac après les repas. On peut donc l’utiliser pour réduire les gaz intestinaux, les spasmes du tube digestif ainsi que les coliques et les douleurs liées aux maladies inflammatoires chroniques.

Le gingembre ne se consomme pas sous la forme d’un jus, mais peut intégrer toutes vos recettes de jus de fruits et de légumes. Il s’associe très bien au citron, mais dans le cadre de votre traitement, assurez-vous de pouvoir consommer librement cet aliment. Associé aux autres anti-inflammatoires naturels, le gingembre sera l’un de vos meilleurs alliés face à la maladie.

jus contre la maladie de Crohn

Ananas et orange, mais pas que

L’ananas contient une enzyme particulière, la broméline. Ses bienfaits sur le système digestif sont d’ores et déjà connus. Elle permet de réduire les inflammations et les douleurs localisées dans le tube digestif, mais pas seulement. L’orange est aussi dotée de propriétés anti-inflammatoires importantes. Dans vos jus, vous pourrez varier les fruits et légumes utilisés. Privilégiez tout de même ceux qui sont reconnus comme anti-inflammatoires naturels et issus de l’agriculture biologique. En cas de doute sur la compatibilité de certains aliments avec la maladie de Crohn, sollicitez l’avis de votre médecin traitant.

La consommation de vitamine C est indiquée pour lutter contre toutes les formes d’inflammation. N’hésitez pas à miser sur des fruits riches en vitamine C comme l’acérola, l’orange, le camu camu et la baie d’argousier. Si vous optez pour ces jus de fruits, n’hésitez pas à opter pour des produits de haute qualité, dont la valeur nutritive a été préservée.

Conseils de consommation des jus face à la maladie

Les jus de fruits et de légumes ne sont pas des solutions miracles face à la maladie et ne se substituent pas à un traitement médical. En revanche, ils nous font profiter de leurs vertus anti-inflammatoires et antidouleur afin de mieux supporter les symptômes de la maladie.

Ces boissons naturelles ne peuvent remplacer de véritables repas. Elles ont pour vocation de compléter votre alimentation afin de vous faire profiter d’apports nutritionnels variés. N’hésitez pas à varier les fruits et les légumes utilisés dans vos jus. Par ailleurs, veillez à utiliser des aliments issus de l’agriculture biologique. En effet, pour lutter contre la maladie, il est important de ne consommer que des aliments sains et dépourvus de produits chimiques. Consommez vos jus sous la forme de cures régulières afin de prévenir les crises de douleurs liées à la maladie de Crohn. Vous pourrez aussi en consommer de manière ponctuelle en cours de journée, si vous le souhaitez.

maladie de Crohn jus de légumes

Adaptez votre alimentation

Les jus peuvent vous aider à réduire les crises et leur intensité. Mais vous devrez aussi privilégier une alimentation anti-inflammatoire. Certains aliments seront à éviter comme les produits laitiers, les charcuteries, les viandes rouges et volailles, les sources d’acides gras trans, les sucres et céréales raffinés, la nourriture de fast food et les fritures. Buvez beaucoup d’eau et optez pour des légumes verts en accompagnement. Mangez des collations saines (comme des jus de fruits et de légumes), privilégiez le poisson et les protéines végétales à la viande et optez pour des petits déjeunés à base de fruits.

Ce qu’il faut retenir

Une alimentation équilibrée et adaptée aux spécificités de la maladie vous aidera à prévenir les crises et à mieux supporter les symptômes. Misez sur les jus pour compléter votre alimentation et profiter de leurs bienfaits sur votre système digestif !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici