Qu’on le veuille ou non, le sucre est partout. On le consomme sous toutes ses formes. Et pourtant, bien loin d’être essentiel à notre alimentation, il nuit à notre santé. Alors pour s’en débarrasser, il faut parfois commencer par passer un mois sans en consommer. Après ça, vous verrez que la vie change du tout au tout.

Pourquoi le sucre est si mauvais pour notre santé

Le sucre, cet ingrédient qui envahit nos placards

 

Le sucre est partout, et souvent dans des produits dont on ne pourrait soupçonner sa présence. En effet, pas moins de 80 % des aliments emballés en contiennent. Et sans même le savoir, certains parmi nous y sont littéralement accros. Car oui, le sucre est une drogue. Les industriels le savent et en ont même fait le moteur de notre consommation, bien malgré nous. Enfants comme adultes, nous le consommons dans des quantités parfois inquiétantes, bien souvent sans même nous en rendre compte : c’est devenu une norme encore plus qu’une habitude. Nous acceptons ce qui ne devrait pourtant pas constituer une fatalité.

Le sucre est d’ailleurs à l’origine de certains problèmes de santé comme le diabète ou l’obésité et peut empêcher certaines personnes d’atteindre un poids idéal de santé. Par ailleurs, il fait fluctuer notre niveau d’énergie parfois de manière très brutale, ainsi que nos hormones. La consommation de sucre stimule le pancréas, qui va alors libérer des doses variables d’insuline. Et un taux élevé de sucre engendre de fortes productions d’insuline entraînant ainsi une chute de la glycémie et tout recommence. Encore et encore. Une grosse envie de sucre nous envahit de façon récurrente, nous poussant à manger des aliments sucrés. C’est ainsi que s’enchaîne un cercle vicieux sans fin : plus on en consomme et plus notre corps en réclame. Ça ne vous rappelle rien ? D’autant plus que le sucre ingéré, s’il n’est pas immédiatement éliminé, se transforme en graisses.

Perdre du poids en arrêtant le sucre

Ce n’est plus un secret pour personne : le sucre peut constituer un réel ennemi pour les régimes, si ce n’est le principal. Responsable de nos écarts et de nos fringales, il vient souvent à bout de la motivation des plus coriaces d’entre nous. Pourtant, notre façon de le consommer n’a rien d’indispensable. Certains font donc le choix de s’en passer complètement et se lancent dans un défi de taille : passer un mois entier sans consommer de sucre. Dis comme cela, ça peut paraître simple. Mais détrompez-vous. Comme le sucre est partout, il est difficile de l’éviter à chaque repas. D’autant plus que notre corps ne va pas l’entendre de cette oreille du moins les premiers jours et va nous le faire ressentir. Tenez-bon, les changements en valent réellement la peine.

Arrêter le sucre en mangeant plus de gras!

L’organisme finit par s’adapter à l’absence de sucre et des effets bénéfiques se font très vite ressentir. Éliminer le sucre de son alimentation pousse à consommer plus de nutriments essentiels, comme les bonnes sources de lipides que l’on trouve dans les noix, les poissons gras, le houmous ou les avocats. À cours de sucre à brûler, le corps va alors piocher dans une autre ressource, celle que l’on vise tous à éliminer : les stocks de graisses. Avec de l’exercice et une alimentation saine, équilibrée et dépourvue de sucre, le corps peut très vite changer et notre forme également. Enfin, il devient difficile de se remettre à consommer les aliments industriels d’avant, surtout à cause de leur goût exagérément sucré. Il serait d’ailleurs dommage de s’y remettre, le plus dur étant déjà fait !

Les effets positifs sur le corps de l’arrêt de la consommation de sucre

Les premiers jours sans consommer de sucre sont aussi les plus difficiles, mais les premiers résultats se font très vite ressentir. Au bout de plusieurs jours, le manque s’est déjà dissipé, laissant place à de nouvelles sensations : celles qui accompagnent une force physique retrouvée. Et le corps présente aussi des changements considérables.

L’esprit est plus éveillé

Les premiers temps, le corps et l’esprit peuvent être désorientés par ce changement si soudain et si important. Le sucre alors omniprésent est devenu totalement absent. Mais c’est une première étape vers un esprit sain dans un corps sain. En effet, après quelques jours ou semaines, il est bien plus simple de se concentrer et de rester pleinement éveillé dans la journée. La fatigue entraînée par le manque de sucre se dissipe au fil des jours pour ne laisser plus que l’essentiel derrière elle.

Un gain d’énergie considérable

Le corps va puiser son énergie ailleurs lorsqu’il ne trouve plus de sucre. Et c’est une très bonne chose. En plus de puiser dans nos réserves de graisse accumulées, l’énergie produite est plus importante. Les coups de fatigues deviennent plus rares, et le sucre n’est plus indispensable pour nous aider à les surmonter. Les petites faims de l’après-midi deviennent également de l’histoire ancienne. Avec une alimentation réellement équilibrée, les nutriments sont mieux assimilés et se libèrent de façon homogène dans l’organisme.

Une peau plus belle et un corps plus tonique

Ce que l’on peut aussi retenir d’un mois sans sucre, c’est l’effet visible sur notre peau et sur le corps. La peau devient de moins en moins grasse lorsque l’on arrête de consommer du sucre. Pour certains, ce résultat est rapidement visible alors que pour d’autres, le sébum mettra plus longtemps à être évacué. Alors avant de se ruiner dans différentes crèmes cosmétiques pour embellir la peau, essayez d’adopter un régime pauvre en sucre. Ce dernier favorise le vieillissement de la peau et participe au développement des impuretés.
Par ailleurs, le corps devient rapidement plus tonique. Sans sucre, il puise directement dans notre réserve de graisse pour être fonctionnel et alimenter nos muscles tout au long de la journée. Et les activités physiques deviennent d’autant plus efficaces.

On reprend goût aux aliments

À force de consommer du sucre à outrance, les aliments ont perdu beaucoup de leur goût. Mais en réalité, c’est notre palais qui est habitué au goût particulier et prononcé du sucre. Arrêter d’en consommer permet de reprendre le contrôle de ses papilles et d’apprécier à nouveau divers aliments qui nous paraissaient fades. Les légumes vapeur et les flocons d’avoine ont bel et bien du goût !

Les leçons à tirer d’un mois sans sucre

Mieux lire les étiquettes

Un dicton dit qu’il faut 21 jours pour adopter une nouvelle habitude et s’y accommoder. On est donc en plein dedans puisque généralement, l’objectif est d’un mois. Et les premiers jours sont les plus corsés. Adopter une nouvelle habitude n’est pas, selon les cas, réellement compliqué. Le plus dur, c’est surtout de se débarrasser des mauvaises. Et le sucre en est une.

Alors il faut donc rester vigilants, et bien se renseigner sur les aliments qui contiennent ou non du sucre avant de se lancer. Le plus dur est de réussir à se faire plaisir sans sucre, du moins au tout début. Alors pour première règle, il faut absolument lire les étiquettes. Il se cache partout, même là où on ne se soupçonne pas. Mais les erreurs, cela arrive à tout le monde. Il faut simplement essayer d’en tirer le meilleur parti.

Préparer ses propres repas à l’avance

En plus de nous faire gagner un temps précieux, préparer ses propres repas en avance permet de consommer des produits sains et non pas des snacks improvisés sur le pouce. Les plats sont équilibrés, goûteux et permettent d’éviter d’éventuels craquages facilement évitables. Pour contrer les petites faims, il est préférable d’emporter avec soi des petits snacks maison (sans sucre bien sûr) comme des noix ou encore, quelques fruits.

Mais préparer ses plats en avance permet aussi de faire de réelles économies à la fin du mois. Faire ses courses pour la semaine ou pour le mois et se réserver quelques heures par-ci par-là pour prendre le temps de se concocter de petits repas équilibrés est bien plus économique (en temps et en argent) que de se rendre presque quotidiennement au supermarché, qui d’ailleurs, constitue le pire lieu de tentations pour une personne en plein régime sans sucre. Alors, à vos casseroles !

Le sucre est absolument partout

On retrouve du sucre absolument partout lorsque l’on prête attention à la composition des produits que l’on achète. C’est pour cette raison qu’il faut consulter les étiquettes durant les courses. Pensez-vous trouver du sucre dans une boîte de légumes en conserve ? Et pourtant, c’est très loin d’être impossible puisque beaucoup en contiennent.
Un ingrédient qui se terminant par le suffixe « - ose » contient irrémédiablement du sucre. Pour exemple, un simple petit déjeuner paraissant tout ce qu’il y a de plus équilibré et concocté à partir d’un verre de jus d’orange, d’un yaourt et d’un bol de muesli peut contenir jusqu’à quatorze cuillères à café de sucre. Puisqu’on vous dit qu’il est partout.

On apprend à aimer la cuisine

En étant contraint de cuisiner plus souvent et dans des proportions accrues, certains redécouvrent à aimer la cuisine tandis que d’autres, la découvrent simplement. Les produits vendus tout prêts dans les magasins nous simplifient tellement les choses que l’on en oublie l’essentiel et les bases. Pourtant, il n’y a rien de plus simple que de cuisiner les mêmes plats que ceux trouvés dans le commerce. À la différence près qu’ils ne sont pas bourrés de sucre. On apprend aussi de nouvelles recettes, on comprend de mieux en mieux comment interagissent les aliments entre eux et on découvre surtout de nouvelles saveurs. Amateurs de cuisine ou simples gourmands : tout le monde s’y retrouve !

Laissez-vous aller de temps à autre

Comme tous les régimes, le régime sans sucre peut parfois peser lourd sur le moral. Et un régime sans motivation est subi, difficile et des plus contraignants. En revanche, s’octroyer quelques écarts de temps à autre ne fait pas de mal, bien au contraire. Cela influe sur le moral et permet de traverser des moments difficiles (tentations notamment) tout en étant plus serein. Une part de gâteau, ça n’a jamais tué personne !

Pour conclure

Il a envahi nos assiettes, nos placards et nos vies et pourtant, il n’a rien d’indispensable. Le sucre n’a même rien de bon à nous apporter, si ce n’est quelques plaisirs gustatifs. Et comme toutes bonnes choses, il faut savoir se modérer. Pire, le sucre peut considérablement nuire à notre santé et nous rendre dépendants. N’hésitez plus à le bannir de votre alimentation. Même si les premiers temps ne vous sembleront pas faciles, les bénéfices et effets ressentis valent vraiment les « sacrifices » que vous aurez faits. Vous trouverez une meilleure forme ainsi qu’une alimentation et une hygiène de vie plus saine au terme de ce mois passé sans consommer de sucre. Et n’oubliez pas de vous octroyer quelques écarts de purs plaisirs parce que la meilleure façon de résister à la tentation, c’est d’y céder.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici